Présentation et partage d’informations sur notre église

Une Lueur d’espoir

Livre d’Amos

Nous avons besoin de mieux comprendre notre temps pour mieux vivre notre Dieu et pour être sels de vie.

Contexte historique :

Il y a le royaume du Nord (Israël) et le royaume du Sud (Judas). Le roi soldat Jéroboam II va récupérer les contrées perdus et va s’en suivre une grande période de prospérité, de paix ainsi que la reprise du commerce. Cela va donc créer une grande disparité sociale (très riche et très pauvre).

Amos arrive en Israël et va délivrer un message d’égalité. C’est alors un éleveur de bétail, un cultivateur de Sycomore et un exploitant assez aisé. Il a une analyse assez fine du contexte social et juge de l’économie ainsi que ses répercussions sur la population.

Amos est un réel prophète : il ponctue chaque discours par « Ainsi parle le Seigneur », il termine chaque strophe par « Parole du Seigneur ». Il marque l’origine de ses propos. A force de ne pas écouter la parole divine, qui est source de vie et de libération, le peuple risque de voir Dieu se taire. Que se passe t-il si Dieu ne parle plus ?

Hélas pour vous qui vivez tranquilles à Sion, et pour vous qui habitez sans soucis sur la colline de Samarie ! Vous êtes parait-il, l’élite de la première des nations. Et dire que les israélites se tournent vers des gens comme vous !

Amos Chapitre 6 verset 1

Quand une nation croit être en sécurité en ignorant Dieu, celui-ci se fait entendre en ruinant cette sécurité. Cette période de pandémie nous oblige à réfléchir sur nos sécurités.

Une porte ouverte sur la grâce et le pardon :

Même si le peuple d’Israël est coupable, Dieu offre la possibilité « de corriger le tir« .

Voici ce que déclare le Seigneur à la nation d’Israël : «Si vous voulez rester en vie, c’est moi que vous devez consulter.

Amos Chapitre 5 verset 4

Il y a une lueur d’espoir ! Le monde en ruine sera relevé !

Refuser d’entendre les appels de Dieu, c’est reculer l’accomplissement de ses promesses. L’expérience d’Israël est l’expérience de l’Eglise et de chaque chrétien.